Niki de Saint Phalle au Grand Palais
















Niki de Saint Phalle (1930-2002) est l’une des artistes les plus populaires du milieu du XXe siècle, à la fois plasticienne, peintre, sculptrice et réalisatrice de films. Si elle est surtout connue du grand public pour ses célèbres « Nanas », son oeuvre s’impose aussi par son engagement politique et féministe et par sa radicalité. La rétrospective du Grand Palais fera découvrir ou redécouvrir les différents aspects d’une œuvre protéiforme, de la performance au cinéma expérimental en passant par de nombreux écrits inédits. A travers chaque création, c’est l’engagement politique de l’artiste, farouchement autodidacte, qui transparaît : jusque dans ses toutes dernières œuvres, où elle critiquera les violences exercées contre les populations natives américaines, la question raciale, la politique de G. Bush… et les créatures monumentales, devenues l’emblème de l’artiste franco-américaine : plantureuses et débridées. Le Grand Palais propose la plus grande exposition consacrée à l’artiste depuis vingt ans et un nouveau regard porté sur son travail.